Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Veillée de prière : « Brisons les chaînes »

 

Soirée de prière œcuménique : « Brisons les chaînes »
18 octobre 2013, Église de St Sulpice à Paris

 

note de musique

La force de l’Esprit nous a poussés à la rencontre.
Nous voilà réunis, Témoins du feu au cœur de monde,
Un feu qui donne vie ! Qui donne vie !

Soeur Carmen Sammut

« Bienvenues à vous tous ce soir pour cette veillée de prière.
Il y a 125 ans le Cardinal Lavigerie,
le fondateur des Missionnaires d’Afrique – Pères Blancs
et des Sœurs Missionnaires de Notre Dame d’Afrique – Sœurs Blanches
a entrepris une Campagne antiesclavagiste dans plusieurs pays d’Europe.
Son appel a retenti aussi dans cette Église de St Sulpice.
Nous sommes ici ce soir, chrétiens catholiques et protestants, personnes de bonne volonté, qui désirent agir en vue d’un changement dans notre monde. »
Sœur Carmen Sammut,
Supérieure générale des Srs Missionnaires de N-D d’Afrique

Bible Soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique, White SistersIsaïe 58, 1-11 :
Le jeûne que je préfère, n’est-ce pas ceci :
dénouer les liens provenant de la méchanceté,
détacher les courroies du joug,
renvoyer libres ceux qui ployaient,
bref, que vous mettiez en pièce tous les jougs !

Cardinal Lavigerie

 

« Je suis homme,
l’injustice envers d’autres hommes révolte mon cœur.

Je suis homme,
l’oppression indigne ma nature.
Je suis homme,
les cruautés contre un si grand nombre
de mes semblables ne m’inspirent que de l’horreur.
Je suis homme,
et ce que je voudrais que l’on fît pour me rendre
la liberté, l’honneur, les liens sacrés de la famille,
je veux le faire pour rendre
aux fils de cette race infortunée la famille, l’honneur, la liberté. »
Eglise du Gesù à Rome, le 23 décembre 1888
note de musique     

Ta Lumière sera lumière de midi !
Si tu dénoues les liens de servitude,
Si tu libères ton frère enchaîné,
La nuit de ton chemin sera lumière de midi. (Bis)

Icône et BibleAmos 8, 4 – 8 :
Écoutez ceci,
vous qui vous acharnez sur le pauvre
pour anéantir les humbles du pays

 

Cardinal Lavigerie « Mais ici, il ne peut y avoir de divergences ;
cette cause est de celles sur lesquelles nous sommes tous d’accord,
parce que c’est la cause de la pitié,
de la justice et de la liberté.
Servez d’écho aux voix plaintives qui vous arrivent d’au-delà des mers. »
15 août 1888, Eglise Ste Gudule à Bruxelles
note de musique Pour tous mes frères en esclavage, Seigneur mon Dieu, fais-moi rugir.
Je vois ton peuple se flétrir, en mots de feu je crie ma rage.
Tant de puissances nous oppriment et nous transmettent leurs démons !
Nous oublions jusqu’à ton Nom, Jérusalem n’est plus ta ville !

Luc 4, 16 – 22
« L’Esprit du Seigneur est sur moi
parce qu’il m’a conféré l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres.
Il m’a envoyé proclamé aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue,
renvoyer les opprimés en liberté, proclamer une année d’accueil par le Seigneur. »

Cardinal Lavigerie + Afrique « Aujourd’hui, la chasse, la vente sont perpétuelles et à la portée de tous.
Il suffit pour l’alimenter, d’un métis avec sa troupe esclavagiste,
de pauvres noirs désarmés pour proie, et de tribus pour acheter le gibier humain. Aussi, pendant que nous ignorions ces choses en Europe, les marchés à esclaves se multipliaient partout dans l’intérieur. »
15 août 1888, Eglise Ste Gudule à Bruxelles
note de musique Avec la force de l’Esprit, Il est venu un jour du temps
Rencontrer l’homme
Et le tourner vers son salut :
Une rencontre en pleine mer
Pour calmer la tempête
Et révéler à toute chair
Qu’il est le Maître.

chapelle Soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique1Cor 9, 19 – 23
Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous,
pour en gagner le plus grand nombre…
J’ai partagé la faiblesse des faibles, pour gagner les faibles.
Je me suis fait tout à tous pour en sauver sûrement quelques-uns.
Et tout cela je le fais à cause de l’Évangile, afin d’y avoir part.

« Je me suis fait tout à tous
car j’ai dit au Dieu de tous :
Je suis tout à toi. »

card_lavigerie
note de musique Avec la force de l’Esprit,
Il est venu un jour du temps
Rencontrer l’homme
Et le tourner vers son secret :
Une rencontre au bord d’un puits
Pour donner une eau vive,
Et envoyer porter du fruit
Sur d’autres rives.

Liberté enchainée« La bonté de l’homme est une flamme qu’on peut cacher, mais qu’on ne peut jamais éteindre.
Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine,
il est enfermé derrière les barreaux des préjugés et de l’étroitesse d’esprit.
Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté,
tout comme je ne suis pas libre si l’on me prive de ma liberté. »
Nelson Mandela

Notre-Dame des Esclaves PRIÈRE QUOTIDIENNE EN FAVEUR DES ESCLAVES AFRICAINS

O Mère de Miséricorde,
Vous qui avez vu Votre Fils, revêtu de la forme des Esclaves,
mourir sous vos yeux d’une mort cruelle;
Ô Vous qui l’avez, en conformité avec la volonté de son Père,
volontairement sacrifié pour sauver tous les hommes de l’esclavage,
ayez pitié, nous vous en supplions, des pauvres Noirs Africains,
exposés en si grand nombre à toutes les horreurs et â toutes les hontes de la servitude!
Obtenez-leur enfin miséricorde par les mérites de la Passion de Votre Divin Fils !
Arrachez-les à la cruauté de leurs bourreaux,
et conduisez-les à la lumière et à la liberté des Enfants de Dieu!
C’est ce que nous vous demandons, Vierge Sainte,
en retour du culte et de la confiance filiale que nous vous avons voués.

Notre-Dame d’Afrique, priez pour nous
et pour les Esclaves Africains.
Le Cardinal a institué une confrérie de N.D. des Esclaves le 19 avril 1889 à Carthage et il composa lui-même la prière quotidienne en faveur des esclaves africains :

note de musique Ref. Brisons les chaînes d’aujourd’hui,
La liberté conduit nos pas
Ouvrons les portes de la vie,  
Notre avenir est un combat.

1. Ils sont des millions dans la nuit,
Rivés aux fers de l’esclavage ;
Le désespoir sur leur visage
Nous interpelle en un long cri.

MERCI à Laurent GRZYBOWSKI et à Mireille AKOUALA
qui ont accompagné cette soirée de prière par leurs chants.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *