Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Jésus est condamné à mort

Durant ce carême, nous allons prier le chemin de croix
avec les victimes de la migration et de la traite humaine qui comme Jésus
dans son chemin vers la croix, sont privées de liberté,
considérées comme objets, forcées à faire ce qu’elles ne veulent pas.

De l’évangile selon Jn 19, 14-16
C’était le jour de la préparation de la Pâque. Pilate dit aux Juifs : ’Voici votre roi.’
Mais ils se mirent à crier: ‘A mort ! A mort !
Crucifie-le !’ Alors il leur livra Jésus pour
qu’il soit crucifié. Et ils se saisirent de lui.

Témoignage
Originaire de la Mauritanie, je suis née et
j’ai vécu dans la banlieue parisienne. A mes
18 ans la vie me tendait ses bras. En mai,
juste avant mon bac, ma mère m’annonça
qu’en juillet, je me marierais avec un homme de bonne famille parce que l’honneur de la famille était en jeu.

Je me suis effondrée, je n’étais pas prête et je voulais me marier par amour. Je l’ai suppliée de revenir sur sa décision. Après deux mois enfermée à la maison, sans téléphone, on
m’a emmenée dans un appartement où des femmes inconnues m’ont lavée,
coiffée et vêtue d’un pagne blanc. J’aurais voulu mourir pendant qu’on faisait
la fête ! Cette nuit, dans d’atroces souffrances, j’ai perdu ce que j’avais de plus
cher: ma virginité. Je vivais un enfer et je n’avais personne avec qui partager
ma détresse. Ma mère m’avait trahie !

Prière
Jésus, tu étais innocent, mais tu as été trahi et condamné parce que tu as défendu les petits, parce que tu as attaqué l’ordre établi.
Aujourd’hui encore des personnes sont trahies par ceux qui devaient les protéger et sont condamnées sans raison.
Seigneur Jésus, sois avec les personnes qui vivent les effets de la trahison et
qui ont perdu toute espérance.
Soutiens les personnes qui se voient condamnées à mort par leur entourage.

Partagez !