Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Les participants au Symposium à Rome
4 avril 2019

A l’occasion du 150ème anniversaire de fondation de nos deux familles religieuses, les Sœurs Missionnaires de Notre Dame d’Afrique et les Missionnaires d’Afrique, un symposium a été organisé à Rome le 4 avril 2019, à l’université Urbaniana sur le thème : « Contribution de nos deux Instituts à la mission universelle de l’Église ».

Lire plus

 

Ce fut une grande joie
que nos sœurs du Mali, de Bobo et du Ghana se soient jointes à la communauté de la cathédrale de Ouagadougou pour m’accompagner ce 27 avril
dans mon engagement définitif dans ma paroisse à Donsin, au Burkina Faso.
Lire plus

A Marseille, une belle assemblée louant le Seigneur pour les 150 ans des SB et PB

 

A Marseille le 28 avril 2019, la célébration des 150 ans de nos deux instituts fondés par le Cardinal Lavigerie a mis en valeur notre esprit de famille.
En frères et sœurs unis de cœur, de pensée, nous avons rendu grâces pour l’héritage transmis par le  Cardinal Lavigerie et  Mère Marie Salomé. Lire plus

Le Pape François a accordé une interview à l’agence Reuters.

Cri du cœur ou d’exaspération, la sortie du Pape, dans une interview à l’agence REUTERS, est en train de faire le buzz.
Et c’est certainement l’effet recherché par le souverain pontife qui enfonce le clou en déclarant : « Investir en Afrique, mais de manière ordonnée et créer des emplois, et non  y aller pour l’exploiter ».
Il ajoute : « Lorsqu’un pays accorde l’indépendance c’est une indépendance superficielle puisque le sous-sol n’est pas indépendant.
Et puis les gens se plaignent du fait que des Africains affamés viennent ici ! Il y a des injustices là-bas ». Lire plus

Statue de Notre-Dame d’Afrique dans la Basilique d’Alger

 

En 1838, des sœurs de Lyon font don de l’image de Notre-Dame d’Afrique au premier évêque d’Alger. C’est une « Madone noire », une image de Marie avec une couleur de peau foncée. La statue a été consacrée en 1872 et placée dans la Basilique Notre-Dame d’Afrique d’Alger. Depuis lors, ce lieu est un lieu de pèlerinage pour la petite communauté catholique en Algérie et pour les musulmans.  
L’inscription de l’abside : « Notre Dame d’Afrique prie pour nous et pour les musulmans » est présente à ce jour pour donner la dimension interreligieuse de la prière dans la basilique.

Lire plus

Un repas fraternel du «Groupe Gabriel ». Au fond en rose, Odile Payen.

Sr Odile Payen de la communauté de Villeurbanne partage la charte qui permet  de se connaître et de tracer une ligne directrice commune entre croyants de différentes traditions montothéistes.

« Chercheurs de Dieu, nous avons à cœur de nous rencontrer
pour partager nos différences
et nous aider à grandir dans une interconnaissance
dans le respect et l’écoute de chacun.
Nous souhaitons enrichir notre dialogue,
en nous laissant pénétrer
par les Écritures de nos différentes traditions monothéistes. ... » Lire plus


Les 6 et 7 avril 2019, pour leur 150ème anniversaire, les Sœurs Blanches et les Pères Blancs, Missionnaires de Notre Dame d’Afrique, ont organisé un pèlerinage à Plouguerneau, en Bretagne, dans le pays de Mère Marie Salomé. Lire plus

Témoignage de Sabine Dakouo, Sœur Missionnaire de Notre Dame d’Afrique au Ghana.

Des jeunes du Nord du Ghana migrent vers le Sud pour trouver du travail et gagner un peu d’argent. Les filles portent des charges sur la tête dans les marchés des villes.


 

Je fais partie du Comité de plaidoyer contre la migration des jeunes et le trafic des personnes du nord du Ghana qui encourage et accompagne les communautés dans leurs efforts pour diminuer le nombre de jeunes qui partent vers le sud. Lire plus

Sr Léontine Beaulieu
dans sa 96ème année

 

 

Sr Léontine Beaulieu a vécu longtemps en Kabylie et se trouve maintenant à la maison St Charles à Verrières-le-Buisson. Le 13 janvier 2019, elle s’est prêtée volontiers à l’interview de Sr Ferroudja.

  • Que faisais-tu en Kabylie ?

J’ai fait la cuisine et j’avais des jeunes filles qui apprenaient la cuisine. Il y avait la couture et le tricot en même temps. J’aimais les jeunes filles. Bien sûr, il fallait apprendre la langue.

Lire plus

Soeur Marie Alice Terrettaz

 

 

Marie-Alice, la plus jeune des SMNDA suisses, a fait sa première profession au Rwanda en 1990. Elle témoigne:

« Mise en route par le désir de chercher Dieu dans le service de mes frères et sœurs en Afrique, j’ai appris dans la formation reçue à accueillir la richesse de la différence.
Lire plus