Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

 Finalement, je réalise de plus en plus que :

Tout est grâce ! C’est beau de vivre avec Jésus et en fraternité avec les autres.

L’avenir est toujours devant à construire !

 

LIRE PLUS

Grâce aux gens avec qui je vis, j’ai appris à remercier dans les moments où je ne voyais pas le besoin de le faire.

Cela a ouvert mon cœur et mes yeux à la grandeur et à la bonté de notre Dieu.

Aujourd’hui je dis avec les Baganda :

« Seigneur, merci d’être devenu un d’entre nous, merci d’être né, merci d’être là ! »

LIRE PLUS

 

Tronc d’arbre sculpté par Sr Magali

 

 

 

 

La crèche, elle est aussi dans la rue,
condition que l’Emmanuel a partagée.

Les personnes rencontrées nous renvoient ce visage de l’Amour qui se donne en cadeau.

Sachons rendre grâces en vivant la fraternité.

 

 

 

La traite des êtres humains regroupe plusieurs formes d’exploitations des êtres humains,
les plus courantes étant
la prostitution,
l’esclavage et le travail forcé
mais on peut aussi y inclure – entre autres –
le prélèvement d’organes  
ou la mendicité forcée.

LIRE PLUS

 
 
Si l’accueil des « autres différents » ne s’est jamais fait sans difficulté,

le constat historique prouve qu’après une période d’adaptation,

la migration a toujours apporté des bénéfices,
tant aux sociétés qui accueillent
qu’aux personnes qui ont migré.

LIRE PLUS

 

Qu’est-ce qui vous a amené à vous impliquer dans le dialogue interreligieux ? D’où vient votre intérêt pour l’autre, le différent ?

P.P. -L’autre différent, quand j’avais 6 ans, c’était pour nous,  les protestants qui avaient leur église au  bout du terrain de mon grand-père à Cacouna dans le Bas St-Laurent. L’été, on les entendait chanter leurs hymnes en anglais et ma mère attirait notre attention sur le cantique  Plus près de toi mon Dieu = Nearer my God to Thee

LIRE PLUS

 

Notre-Dame d’Afrique,
Mère de la famille humaine
,

regarde tes enfants africains,
chez eux
ou partis sur d’autres continents.

LIRE PLUS

 

Fêter 25 ans, 50 ou 60 ans de vie religieuse
est une belle occasion
pour contempler le chemin de fidélité vécu avec le Seigneur,
ses sœurs
et toutes les personnes rencontrées en Afrique ou ailleurs.

LIRE PLUS

 

Sr Anne-Marie GAUTHIER
(Anne-Monique)

du diocèse de Beauvais

née le 13 février 1928 à Compiègne 
décédée le 20 novembre 2017 à Verrières-le-Buisson
à l’âge de 89 ans
dont 67 ans de vie religieuse :
34 au Burkina Faso et 33 en France.

 
Le dialogue interreligieux est « un voyage de découverte effectué par des partenaires qui marchent ensemble,
s’encouragent les uns les autres à s’ouvrir à Dieu,
à obéir à sa volonté. »
Mgr Michael Fitzgerald, Missionnaire d’Afrique

LIRE PLUS