Nathalie Sedogo, SMNDA, et Joséphine Botoni, SAB, se joignent aux applaudissements de 20 h, à la communauté de Sceaux

Que de sens de l’autre  révélé pendant ce confinement,  par les unes et les autres  rejointes  par téléphone !
Une  guinéenne qui vient d’obtenir son statut de  demandeuse d’asile : « Mêmes symptômes qu’avec Ebola, beaucoup de morts. J’ai envie d’aller aider. C’est la moindre des choses. »

Une  bénévole des Champs de Booz : « Avec  mes enfants,  je couds des masques pour les commerçants du coin. »

LIRE PLUS

Partagez !