Ce 28 juin, à l’issue de la prière de l’Angélus, le pape François a invité les fidèles à tourner leur prière pour le peuple du Yémen, «en particulier les enfants, qui souffrent en raison de la très grave crise humanitaire».
Le pays est déchiré par la guerre civile depuis 2014. Il y a quelques jours, l’Unicef s’était alarmé de la malnutrition des enfants yéménites qui atteint un taux préoccupant. 

Nul doute que Sr Anne-Christine, médecin au Yémen pendant de longues années, intercède du haut du ciel avec nous !
Partagez !