Qui a pu penser que le coronavirus risquait de tarir la source de notre joie ? Venez à Verrières-le-Buisson un certain 3 septembre. C’est le jour où nous »jubilons » avec plusieurs de nos sœurs ….

L’après-midi, autre expression de notre « jubilation », mais, cette fois-ci, le personnel de la Maison St Charles, en tenue africaine, dans les danses, s’en est donné à cœur joie, aussi avions-nous l’impression que c’était toute la famille St Charles de Verrières qui jubilait !

LIRE PLUS

Partagez !