Cette année, la veillée préparée par le Groupe Inter-ecclésial contre la traite a utilisé le journal de sainte Josefina Bakhita, avec le témoignage des victimes de cette exploitation et des textes bibliques, pour montrer que ce qui est arrivé à Bakhita, arrive encore aujourd’hui à des milliers de personnes, surtout des femmes.
Lire plus

Le groupe inter-ecclésial contre la traite après la veillée de Ste Bakhita.

 

Partagez !