Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Journée mondiale du Migrant et du Réfugié

Horonya ka fisa jonya la
La dignité vaut mieux que l’esclavage

Ce proverbe exprime bien le choix difficile que fait la femme contrainte par son entourage à se marier à un homme parfois deux fois plus âgé qu’elle.

Rejetées par leur propre famille, non défendues par les lois de leur propre pays, des femmes fuient le mariage forcé et demandent l’asile, seul moyen pour elles d’échapper aux représailles, à la mort.
Non moins nombreuses sont les femmes militant dans un parti d’opposition, qui rêvent de justice et de démocratie. Elles aussi sont menacées de mort comme d’autres militantes bien connues d’elles, dont la tombe est le ciel ouvert.

« J’ai tout aimé dans notre Afrique »

Ces paroles de notre fondateur Lavigerie ont trouvé grand écho en moi qui ai vécu 4 ans au Mali et 34 au Burkina Faso. De retour en France, en banlieue parisienne, je suis bénévole depuis 3 ans à l’Association des Champs de Booz, accueillant des femmes seules, demandeuses d’asile.

Dans ce nouveau contexte, d’autres paroles de Lavigerie m’habitent :

Fers_esclave-300x215

« L’injustice envers d’autres personnes révolte mon cœur…l’oppression indigne ma nature »

Fortes paroles qui sont une invitation à poursuivre la route où chaque femme sera libre de choisir la dignité plutôt que l’esclavage, où son rêve de justice et de démocratie commencera à se réaliser… et l’Afrique sera encore plus belle !

Que cette journée mondiale des migrants nous fasse prendre conscience de notre place près de frères et sœurs qui comptent sur nous !

 

 Nicole Robion
Soeur Missionnaire de Notre Dame d’Afrique

Partagez !