Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Au revoir, Madeleine !

Le décès de Sr Madeleine Prim a suscité de très nombreux témoignages chez ses amis de Tunisie. En voici quelques-uns.

“Sr Madeleine était une magnifique personne, elle fait partie de ces êtres lumineux qui traversent nos vies et qu’il est impossible d’oublier.”

” Elle m’a ouvert l’esprit sur ce que c’est, qu’être un être humain”.

“Mme Madeleine Prim
  ..Une femme de cœur et de don de soi, Religieuse Française venue dans les années 50, elle a consacré toute sa vie à la Tunisie et aux Tunisiens, des plus humbles aux plus privilégiés, et cela sans distinction. Pendant des décennies, elle a résidé et animé,et avec ses compagnes Sœurs Blanches, la Maison de la rue Raspail à Montfleury, Tunis. Parmi tant d’autres activités, elle a introduit des centaines de coopérants et d’expatriés aux subtilités de la langue tunisienne (Derja). Sa méthode d’enseignement et qui n’a été publiée qu’après son départ de Tunisie, reste un patrimoine pour ce pays.
Toute une vie dans l’effacement, dans la modestie et l’amour de l’autre. Je pourrais dire la même chose des Sœurs IMMA, MARGUERITE, MERCEDES et tant d’autres qui sont parties sur la pointe des pieds. Et de Celles qui sont encore là Monique de La Chevrelière et Josette Beyou. Durant ces décennies, elles ont illustré une façon exemplaire de vivre sa croyance, pour le bien d’autrui. C’est cela la justification première et la meilleure part des religions quelles qu’elles soient.
Tunisiennes, Tunisiens, sachons donc avoir la mémoire longue, non celle de la haine ou du ressentiment, mais celle de la gratitude. Éduquons nos enfants et nos petits enfants dans cette mémoire là, dans ces valeurs là. C’est la seule voie qui nous apportera la paix du présent et la force pour aborder l’avenir.”
Moncef Bouchrara

Partagez !