Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Contre la migration imposée – Sabine Dakouo

Témoignage de Sabine Dakouo, Sœur Missionnaire de Notre Dame d’Afrique au Ghana.

 

Des jeunes du Nord du Ghana, migrent vers le Sud pour trouver du travail et gagner un peu d’argent. Les filles portent des poids sur la tête dans les marchés des villes. On les appelle des « kayayei ».

Je fais partie du Comité de plaidoyer contre la migration des jeunes et le trafic des personnes du nord du Ghana qui encourage et accompagne les communautés dans leurs efforts pour diminuer le nombre de jeunes qui partent vers le sud.

Pour continuer le travail fait en mai dernier lors de la campagne de plaidoyer de la Conférence des Supérieurs Majeurs, nous avons revisité les trois communautés villageoises où la migration des jeunes vers le sud est la plus nombreuse.

Dans chaque village le comité discute les activités de développement qu’ils proposent pour réduire le phénomène de la migration qui expose leurs enfants et leurs jeunes à des situations d’injustice.
Sabine Dakouo
Communauté de Gumo (Ghana)

Partagez !