Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Une missionnaire digitale servant le Seigneur par les nouvelles technologies

Je suis l’une de celles qui, après avoir découvert l’appel du Seigneur à la vie religieuse missionnaire, ont cherché une congrégation religieuse dans Google.

C’est en ligne que j’ai “rencontré” les Sœurs Missionnaires de Notre-Dame d’Afrique pour la première fois. J’avais développé un intérêt pour l’informatique et les nouvelles technologies lorsque j’étais  à l’école secondaire où j’ai rejoint une classe avec option langues et informatique. Jusqu’à ce jour, tout travail en lien avec cet intérêt me  donne beaucoup de joie.

Depuis deux ans, j’étais responsable du site web de notre congrégation : écrire, chercher ou demander des articles, des photos, les éditer, les publier, parfois les traduire, faire des vidéos et des affiches, répondre aux messages, partager le tout sur les médias sociaux… Un apostolat avec une grande variété d’activités ! Quand j’y pense encore, je réalise combien j’ai appris et combien il a été enrichissant pour mon vécu de la mission.

magda social

Tout d’abord, la responsabilité de notre site web m’a fait grandir fortement dans le sens de l’appartenance et de l’amour pour notre congrégation. Le fait de montrer la beauté de notre vocation et de notre mission m’a aidée à participer activement à l’animation vocationnelle missionnaire. J’étais heureuse de répondre aux messages chaque fois que quelqu’un demandait plus d’informations sur nous ou voulait savoir quoi faire pour nous rejoindre. J’étais en contact avec beaucoup de nos sœurs – animatrices vocationnelles dans différents pays pour orienter celles qui recherchaient leur vocation.

Si le Seigneur nous confie une mission, il veille à ce que nous ayons la possibilité de développer nos talents. Grâce à cette responsabilité dans le monde des médias, j’ai pu en apprendre davantage sur le fonctionnement des sites web et des pages de médias sociaux. J’ai découvert une nouvelle façon de canaliser mes énergies vers la créativité en créant des affiches et des vidéos. Pour ce faire, j’ai dû apprendre à utiliser de nouveaux logiciels graphiques pour réaliser des vidéos.

Il ne fait aucun doute que le travail dans le monde de la communication exige de la responsable une mise à jour constante. La mission confiée était une formation continue constante car je devais lire beaucoup et être attentive à ce qui se passait dans notre congrégation, dans la vie religieuse, dans notre Église etc. Il s’agissait de lire tous les bulletins d’information de notre congrégation, ceux des Missionnaires d’Afrique et de nombreux articles sur les sites web liés à la vie de l’Église (comme les Nouvelles du Vatican, La Croix Afrique etc.) Grâce à cela, j’ai été confronté à de nombreux points de vue différents. Cela a été pour moi comme une formation à la manière de rester libre face à toutes ces informations et à la manière de faire un choix judicieux sur ce qu’il faut lire et ce qu’il faut partager avec les autres par la suite. C’était un privilège d’être toujours informée de ce qui se passait dans nos différents lieux de mission au moment des célébrations du jubilé de 150 ans. D’une manière ou d’une autre, j’ai pu vivre ce jubilé avec vous toutes !

D’autres avantages de cet apostolat ont été les leçons d’humilité et l’acceptation de mes propres erreurs. Par exemple : une photo qui ne correspond pas au contenu, un contenu qui ne correspond pas au public ciblé, un vocabulaire mal utilisé, des fautes d’orthographe et d’autres “imperfections” dont j’ai été mise au courant  par l’une ou  l’autre. Tout cela m’a aidée à grandir et à réaliser une fois de plus que tout fait partie du processus d’apprentissage !

Je tiens à remercier toutes les sœurs qui m’ont soutenue dans cet apostolat en envoyant des articles, des vidéos, et  en commentant, donnant des réactions et des conseils, en relisant et en traduisant des textes. Enfin, je remercie Dieu de m’avoir aidée à vivre cette expérience enrichissante !  

Sr Magdalena Orczykowska,

Sœur Missionnaire de Notre Dame d’Afrique en mission en Ouganda

Partagez !