Header image alt text

Les soeurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique

Accueil  >  

Jésus est vivant au milieu de nous. Rosetta Rossi

Rosetta Rossi, Soeur Blanche

 Lettre à ma sœur, Patricia*

 

* Rosetta est une Sœur Missionnaire de Notre-Dame d’Afrique italienne vivant au Burundi;
elle écrit à sa consœur et amie,
Patricia, Belge en mission en France.

Soeur Missionnaire de Notre-Dame d'Afrique

Sr Rosetta Rossi, Sœur Blanche italienne
au Burundi

Chère Patricia,

Je suis heureuse et cela me suffit.
Jésus est ma force et mon chant…
Ah le chant…que serais-je sans chanter ?
D’ailleurs c’est ma sonnette d’alarme,
quand je ne chante plus je me dis, attention ! 
Il y a quelque chose qui ne va pas !
Et alors je fais un retour sur moi même
et hop j’attrape le parasite qui me mine…

Chère Patricia, je t’envoie une partie d’une lettre que j’ai écrite à un ami prêtre.
Tu prendras connaissance de ce que nous vivons ici au centre de santé  « NOTRE-DAME D’AFRIQUE ».

Ce que j’ai écrit n’est qu’une petite partie
de ce que je vis en communion
avec ceux qui souffrent.
Jésus est vivant au milieu de nous…
Il ne faut pas chercher midi à 14 h
pour le trouver,
il faut seulement ouvrir les yeux
et il EST LA
avec toute son HUMANITÉ souffrante
et RESSUSCITÉE à la fois.

 

paysage Burundi

paysage du Burundi

Les grandes pluies ont juste commencé
à la grande joie de tout le monde
car, « pas de pluie pas de nourriture ».

Pour mon Carême, j’ai eu une tâche magnifique :
Sont arrivés dans notre centre de santé
sept jeunes ALBINOS
avec des maladies incurables,
des cancers de la peau terribles.

Personne ne veut les soigner.
Ils ont été dans plusieurs hôpitaux
mais tous les ont refusés.
Ils vont d’hôpital en hôpital,
errants avec leur souffrance indicible…

Pour finir ils ont abouti chez nous.
Nous ne pouvions les refuser,
ce serait indigne et inhumain.

Nos infirmières ont refusé de faire les pansements.
Les plaies sont terribles à voir
et une odeur terrible se dégage,
mais ça ce n’est pas une raison
pour laisser souffrir ces pauvres innocents.
Alors je me suis engagée avec une autre soignante à faire les pansements.

 Rosetta avec des mamans

au centre de santé

ll

 

Ce sont trois filles et quatre garçons,
parmi eux il y a deux qui sont mariés
et qui ont des enfants.
Il y a un petit garçon de 11 ans,
beau comme un ange
et qui souffre beaucoup,
mais jamais une larme
et il remercie tout le temps.

Voilà mon Carême !
Ainsi j’ai quelque chose à offrir à Jésus.
Je le fais avec joie,
car quand je vois qu’ils sont un peu soulagés,
après les pansements,
cela me donne beaucoup de bonheur.

Samedi, pendant que je faisais le pansement
à un de ces garçons,
un filet de sang a couronné son front,
j’ai eu une grande émotion
parce que j’ai vu le front de JÉSUS couronné d’épines…
Jésus vit, souffre et meurt au milieu de nous
chaque jour…

l'enfant prodigue

 procession des offrandes

procession des offrandes

Le jour de Pâques, ils sont venus tous à la messe,
car j’avais fait les pansements
et il n’y avait pas de mauvaise odeur.
Moi, quand je les ai vus tous chanter,
j’ai eu une grande joie…
Alors j’ai vécu une très belle fête de Pâques
avec une grande paix dans mon cœur.
merci de les aider

Pour ces Albinos, nous avons trouvé un hôpital en Tanzanie
qui peut les opérer, au moins trois d`entre eux.
Le grand problème sont les frais de transport et de séjour, car il faut au moins 3 a 4 mois
pour la radiothérapie et la chimiothérapie.
Où trouver l`argent ?
Il y a un Albinos qui s’appelle Platini;
il a fait des photos et les a mises
sur le site www.albinosburundi.
Je ne sais pas si vous pouvez accéder à ce site.
Il a fait cela pour demander de l’aide
car, avec nos petits moyens, nous ne pouvons rien faire.
A notre dispensaire les soins, pour eux, sont gratuits.
Mais pour aller en Tanzanie il faut autre chose.

Un grand bonjour à toute la communauté.
Je t’embrasse et bon temps Pascal !

Rosetta

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *