Au Tchad, au Centre Kapokier de Deli, Sœur Gloria Sedes utilise la phytothérapie et met en valeur la flore locale, qui fait des merveilles comme traitement et qui offre des possibilités étonnantes. La culture des plantes médicinales utilisées dans le Kapokier est devenue une petite industrie avec 65 espèces végétales locales permettant de produire 18 sirops, 31 teintures, 8 distillations, 10 micro-doses, 9 pommades et 5 huiles différentes. Les bénéficiaires sont des patients aux moyens très modestes.
La création est louée par un usage reconnaissant de ses dons et par la sensibilisation que savent faire nos sœurs à toute occasion.

Partagez !