Sr Pilar Navarro nous parle de son expérience en Sicile, dans le projet intercongrégations de l’Union internationale des Supérieures générales (UISG). Elle y a passé près de trois ans.

Sr Pilar (à droite) et Sr Maria, Religieuse du Sacré-Coeur de Jésus, de nationalité italienne, avec quelques enfants de Tunisie et d’Ethiopie

Mis en route en 2015 lors du jubilé des 50 ans de l’UISG, le projet met en évidence l’importance des réponses intercongrégations aux nouvelles situations d’urgence. Il a été réalisé, entre autres, en collaboration avecl’Eglise locale de Sicile, l’USMI-Sicile (Union des Supérieures Majeures d’Italie). Inspirée par la vision du concile Vatican II et les interpellations du pape François, l’UISG s’est aventurée dans ce projet.LIRE LA SUITE

Partagez !